Contraires du mot

reconnaissance

Quels sont les contraires du mot reconnaissance ?

Le mot reconnaissance a des contraires différents selon son emploi. Son contraire le plus générique est non-reconnaissance, formé avec le mot non qui marque l’opposition. On peut aussi simplement dire absence de reconnaissance ou manque de reconnaissance.

Contraires de reconnaissance en tant que sentiment

Le plus souvent, quand on utilise le mot reconnaissance, on fait référence à un sentiment : par exemple on est reconnaissant envers une personne qui nous a aidé, c’est-à-dire qu’on se sent redevable envers elle. Le mot qui exprime l’idée inverse est ingratitude.

Contraires de reconnaissance dans le sens « acceptation »

Reconnaissance peut avoir le sens de « acceptation qu’une chose est vraie ». L’attitude inverse est appelée déni. Autres antonymes : refus, négation, dénégation (plus rare). On parle aussi de désaveu, de reniement.

Contraires de reconnaissance dans le sens « connaissance »

Enfin, le mot reconnaissance désigne le fait d’estimer quelqu’un ou quelque chose, de ne pas l’ignorer. Dans ce cas, ses contraires sont méconnaissance et oubli.

Voir également

Voir d’autres articles

Définition du mot CHAN

Définition du mot nude

Étymologie du mot barbare

Étymologie du mot chocolatine

Orthographe de la phrase elle se languit

Synonymes du mot apathie

Orthodidacte, bien plus qu’un dictionnaire !

Vous aimez nos articles de dictionnaire ? 😍 Vous les trouvez simples et clairs à comprendre ?

Alors notre plateforme de formation est faite pour vous ! Conçus de la même manière, nos cours et exercices permettent de s’améliorer en français sans prise de tête. Redécouvrez le français et prenez plaisir à progresser pour des écrits sans fautes.

🍒 Et cerise sur le gâteau, Orthodidacte est spécialisé dans les écrits professionnels : de quoi donner un coup de pouce à votre carrière ! 💪

Retrouvez toutes nos offres de formation sur Orthodidacte.com !

Découvrir Orthodidacte