Définition de l’expression

nul ne peut se prévaloir de sa propre turpitude

Mais que veut dire cette expression ?

La formule nul ne peut se prévaloir de sa propre turpitude est un adage juridique qui est la traduction d’une maxime latine, nemo auditur propriam suam turpitudinem allegans, parfois abrégée en nemo auditur.

Cette formule signifie que si une personne subit un dommage qui est la conséquence d’une action illicite ou illégale qu’elle a réalisée, elle n’est pas censée demander justice. Ce principe s’applique par exemple pour éviter que quelqu’un ne bénéficie d’un crime qu’il a commis.

Comment comprendre cette expression ?

Dans cette formule, le mot nul est synonyme de personne. On le retrouve dans un autre adage juridique très connu : nul n’est censé ignorer la loi.

Ensuite, le verbe se prévaloir de veut dire précisément « tirer avantage de, tirer profit de ». Quant au nom turpitude, il signifie ici « faute, fraude, comportement illégal », même si son sens habituel est plutôt « comportement indigne, comportement honteux ».

Voir également

Voir d’autres articles

Définition de l’expression jour ouvré

Définition du mot dropshipping

Définition du mot streaming

Orthographe de la phrase ils se sont portés volontaires

Orthographe de la phrase je t’envoie

Prononciation du mot goyave

Découvrez Orthodidacte

Reprenez confiance en vos écrits avec Orthodidacte ! Spécialiste de la langue française, Orthodidacte conçoit des outils pour améliorer sa maîtrise des écrits en langue française, notamment dans un cadre professionnel.

Découvrez toutes nos offres sur www.orthodidacte.com !

Découvrir Orthodidacte