Définition de l’expression

pupille de la Nation

Que veut dire l’expression pupille de la Nation ?

L’expression pupille de la Nation désigne un enfant que l’on place symboliquement sous la tutelle de l’État. Cet enfant reçoit alors un soutien moral et matériel de l’État jusqu’à sa majorité. Ce soutien peut prendre diverses formes, en particulier une aide financière.

Le plus souvent, les enfants pupilles de la Nation sont orphelins, d’un parent ou des deux. Ils acquièrent alors ce statut suite au décès de leur parent.

Le statut de pupille de la Nation existe en France depuis 1917. Il a été créé pour venir en aide aux orphelins de guerre, ayant perdu leur père dans les combats de la Première Guerre mondiale.

Par la suite, l’obtention ce statut a été élargi à d’autres cas de figure. De nos jours, un enfant dont un parent militaire meurt dans l’exercice de ses fonctions, ou dont un parent est victime d’un acte de terrorisme, peut devenir pupille de la Nation.

Quelle est la différence entre pupille de la Nation et pupille de l’État ?

À la différence d’un pupille de la Nation, un pupille de l’État est un enfant n’ayant pas de parents ou un enfant dont personne ne s’occupe, quelle qu’en soit la raison, et dont l’État a l’entière responsabilité.

Voir également

Voir d’autres articles

Contraires du mot crescendo

Définition de l’expression à travers

Définition de l’expression Lune rose

Définition du mot dropshipping

Définition du mot taxonomie

Étymologie du mot xénophobie

Découvrez Orthodidacte

Reprenez confiance en vos écrits avec Orthodidacte ! Spécialiste de la langue française, Orthodidacte conçoit des outils pour améliorer sa maîtrise des écrits en langue française, notamment dans un cadre professionnel.

Découvrez toutes nos offres sur www.orthodidacte.com !

Découvrir Orthodidacte