Étymologie du mot

esclave

Quelle est l’étymologie du mot esclave ?

Il semble que le mot esclave soit étymologiquement apparenté au mot slave.

En effet, esclave vient du latin médiéval sclavus qui signifiait « slave » au VIIe siècle. Le sens a glissé vers « esclave » vers le Xe siècle : à un moment donné, un grand nombre de Slaves avaient été faits prisonniers et réduits en esclavage par les Occidentaux. De plus, il est courant que des noms de peuples prennent un sens péjoratif (c’est par exemple le cas du mot vandale), ce qui appuie cette théorie.

À la même époque, le mot latin servus, qui était utilisé jusque-là pour désigner un esclave, a pris un sens plus spécifique. On a en effet commencer à l’employer plutôt pour désigner une personne qui avait un peu plus de droits qu’un esclave : un serf. Ce mot a donc connu un glissement sémantique qui a favorisé l’émergence d’un nouveau mot pour désigner un esclave.

Une autre possibilité ?

Cette théorie est largement répandue et généralement considérée comme vraie, mais elle a récemment été contestée par des historiens russes. Ceux-ci avancent que le mot esclave vient plutôt du grec skyleuein qui signifie « piller (une ville) » ou « dépouiller (un ennemi mort) ».

Voir également

Étymologie du prénom Baptiste

Étymologie du prénom Camille

Étymologie du mot graphie

Étymologie du mot masque

Étymologie de l’expression poser un lapin

Étymologie du mot tancarville

Découvrez Orthodidacte

Reprenez confiance en vos écrits avec Orthodidacte ! Spécialiste de la langue française, Orthodidacte conçoit des outils pour améliorer sa maîtrise des écrits en langue française, notamment dans un cadre professionnel.

Découvrez toutes nos offres sur www.orthodidacte.com !

Découvrir Orthodidacte