Étymologie du mot

média

Quelle est l’étymologie du mot média ?

Le nom média est couramment employé au pluriel pour parler de l’ensemble des moyens de diffusion de l’information. Au singulier, il désigne un moyen de communication. Mais d’où vient ce mot ?

Si on remonte jusqu’au latin, on trouve le nom medium (au pluriel, media), qui signifie « milieu, centre ». À la fin du XVIe siècle, l’anglais emprunte ce mot au latin. En évoluant dans une nouvelle langue, medium prend de nouveaux sens, notamment celui de « moyen (de communication) ».

C’est durant la première moitié du XXe siècle que l’anglais américain forge le nom pluriel mass media pour désigner l’ensemble des moyens de communication servant à la diffusion massive des informations. Au milieu du siècle, le français emprunte mass media à l’anglais. Mais dans les deux langues, c’est rapidement la forme courte media qui est principalement employée.

La francisation du mot média

Quand un mot est emprunté à une autre langue, comme c’est le cas ici, il continue d’abord à suivre les règles de sa langue d’origine, concernant entre autres son orthographe et la formation de son pluriel. Mais dans un second temps, le mot se francise, c’est-à-dire qu’il s’adapte aux règles et au système du français.

En l’occurrence, media a très vite reçu un accent aigu pour noter le son [e], si bien qu’aujourd’hui on utilise majoritairement la graphie média. La forme media sans accent s’utilise encore mais elle est en perte de vitesse.

Média ou médium ?

Mais ce qui est particulièrement intéressant dans la francisation de ce mot, c’est plutôt son singulier et son pluriel. En effet, en anglais, media est un pluriel. Alors en français, dit-on un médium ou bien un média au singulier ? Et faut-il mettre un s au pluriel, les médias ?

Les instances linguistiques francophones, telles que la Commission d’enrichissement de la langue française et l’Office québécois de la langue française, ont tranché en faveur du singulier un média et du pluriel des médias avec un s. La forme latine de singulier utilisée en anglais, un medium, est donc déconseillée.

Mais la francisation d’un mot est un processus qui met un peu de temps à aboutir, c’est pourquoi le singulier un médium se rencontre encore, quoique moins fréquemment que un média. Il peut être utilisé par calque de l’anglais, par phénomène de surcorrection ou encore par pédantisme. Même si cette forme est moins fréquente et ne suit pas les recommandations des instances linguistiques officielles, elle n’est généralement pas considérée comme une erreur et figure même dans certains dictionnaires.

Voir également

Voir d’autres articles

Contraires du mot adroit

Définition du mot 49.3

Définition du mot friendzone

Définition du mot guez

Genre du mot proviseur

Orthographe du mot bisou au pluriel

Découvrez Orthodidacte

Reprenez confiance en vos écrits avec Orthodidacte ! Spécialiste de la langue française, Orthodidacte conçoit des outils pour améliorer sa maîtrise des écrits en langue française, notamment dans un cadre professionnel.

Découvrez toutes nos offres sur www.orthodidacte.com !

Découvrir Orthodidacte