Orthographe de l’expression

est-il

Comment écrit-on la formule est-il ?

La formule est-il sert à poser des questions. Elle est composée des mots il et est (le verbe être conjugué au présent), dont on a inversé l’ordre habituel. Le mot il est ici le sujet du verbe être, qui se conjugue donc à la troisième personne du singulier.

De plus, quand on inverse l’ordre de ces deux mots pour poser une question, on ajoute un trait d’union entre eux. C’est toujours le cas, quand il y a ce qu’on appelle une inversion du sujet.

On écrit donc par exemple est-il possible de vous contacter le samedi ?, est-il envisageable qu’on se rencontre prochainement ?

L’erreur à éviter

Le son [t] qu’on entend quand on prononce est-il ne doit pas être noté par un t supplémentaire ! Il est incorrect d’écrire est-t-il.

Ce t supplémentaire peut se rencontrer entre le verbe et le mot il, mais seulement dans le cas où le verbe ne se termine pas par t ou d. Ainsi, on écrit va-t-il, mange-t-il, etc. Ce t n’appartient pas au verbe et c’est la raison pour laquelle on l’écrit à part.

Voir également

Voir d’autres articles

Contraires du mot peur

Définition de l’expression rire sous cape

Définition de l’expression septième art

Définition du mot rawr

Orthographe de la phrase je vous fais parvenir

Orthographe du mot croque-monsieur au pluriel

Découvrez Orthodidacte

Reprenez confiance en vos écrits avec Orthodidacte ! Spécialiste de la langue française, Orthodidacte conçoit des outils pour améliorer sa maîtrise des écrits en langue française, notamment dans un cadre professionnel.

Découvrez toutes nos offres sur www.orthodidacte.com !

Découvrir Orthodidacte