Conjugaison du verbe

venir au passé simple

Comment se conjugue le verbe venir au passé simple ?

Le verbe venir est très fréquent en français. Mais le passé simple, lui, est un temps rarement employé, y compris pour le verbe venir. Il s’utilise principalement dans les récits, dans les contes. Il est donc aujourd’hui d’un emploi plutôt littéraire.

Au passé simple, venir se conjugue avec la base v- et des terminaisons en in. Ce qui donne je vins, tu vins, il vint (elle vint, on vint), nous vînmes, vous vîntes, elles vinrent (ils vinrent). On ne met un accent circonflexe qu’avec les sujets nous et vous.

Exemples

Quelques exemples d’emploi du verbe venir au passé simple : il vint vers nous, elle vint nous ouvrir, ils vinrent me rendre visite.

Et dans la littérature : « Nous vînmes au jardin fleuri pour la cueillette » (« La cueillette », Guillaume Apollinaire) ; « Tu vins au temps marqué, tu parus à ton heure ; / Tu parus sur ma vie et tu vins dans mon cœur » (Bonheur, Paul Verlaine).

Les erreurs à ne pas faire

Attention à la base du verbe, qui est bien v- et non ven-. Des formes comme il vena, il venit sont incorrectes. D’autre part, on ne met un accent circonflexe que lorsque le sujet est nous ou vous. On n’écrit donc pas ils vînrent.

Voir également

Conjugaison du verbe dire au passé simple

Conjugaison du verbe jouer

Conjugaison du verbe lire

Conjugaison du verbe rester au passé composé

Conjugaison du verbe s’asseoir

Conjugaison du verbe tenir au passé simple

Découvrez Orthodidacte

Reprenez confiance en vos écrits avec Orthodidacte ! Spécialiste de la langue française, Orthodidacte conçoit des outils pour améliorer sa maîtrise des écrits en langue française, notamment dans un cadre professionnel.

Découvrez toutes nos offres sur www.orthodidacte.com !

Découvrir Orthodidacte