Contraires du mot

peur

Quels sont les contraires du mot peur ?

La peur est une réaction naturelle ressentie face à un danger (menace, choc affectif…). Les contraires du mot peur dépendent de la réaction de la personne et de l’intensité de la peur.

Contraires de peur, quand c’est une réaction

Quand une personne n’a pas peur d’un danger, elle lui fait face au lieu de s’enfuir. Dans ce sens, peur a pour contraires courage, bravoure, intrépidité. Dans le cas d’une personne qui ose faire quelque chose, peur s’oppose à audace.

Une personne qui a peur peut se laisser envahir par la panique. Dans ce cas, les antonymes de peur sont sang-froid, calme, maîtrise, sérénité, tranquillité.

Dans le cas où le sentiment de peur est totalement absent, on parle d’indifférence, d’insensibilité, d’impassibilité et, dans un registre soutenu, d’impavidité.

Contraires de peur, quand c’est une appréhension

La peur, c’est aussi l’appréhension voire l’angoisse que quelque chose ait lieu. Peur est ici opposé à espoir et espérance.

Avoir peur implique de n’avoir pas envie que quelque chose se produise. Les expressions avoir hâte, être impatient, expriment l’idée inverse.

Contraires de peur, quand c’est une phobie

Lorsqu’on ressent une attraction pour quelque chose plutôt qu’une peur extrême et une répulsion, on parle de désir, d’intérêt, d’euphorie.

Voir également

Voir d’autres articles

Définition de l’expression développement durable

Définition de l’expression orages épars

Définition du mot anticonstitutionnellement

Définition du mot étymologie

Genre du mot honoraire

Genre du mot pétale

Découvrez Orthodidacte

Reprenez confiance en vos écrits avec Orthodidacte ! Spécialiste de la langue française, Orthodidacte conçoit des outils pour améliorer sa maîtrise des écrits en langue française, notamment dans un cadre professionnel.

Découvrez toutes nos offres sur www.orthodidacte.com !

Découvrir Orthodidacte