Définition du mot

grief

Quelle est la définition du mot grief ?

Le mot grief est souvent employé au pluriel, notamment dans l’expression avoir des griefs contre quelqu’un, où il a le sens de « motif de plainte ». Il est plus ou moins synonyme de reproche, doléance, récrimination.

Auparavant, le mot grief avait aussi le sens de « dommage subi donnant droit à une action en justice ». Ce sens est désuet, mais il continue de s’utiliser dans le domaine juridique. On appelle acte faisant grief (ou décision faisant grief) un acte administratif qui a des conséquences sur la situation juridique d’une personne.

Au Canada, en droit du travail, le mot grief désigne une plainte officielle destinée à faire reconnaître un droit dans l’application d’une convention collective. Le grief peut être déposé par un salarié (grief individuel), par plusieurs salariés (grief de groupe), par un syndicat au nom du syndicat (grief syndical) ou par un syndicat au nom de l’ensemble des salariés d’une unité (grief collectif). On appelle arbitrage de griefs la méthode de résolution de ces conflits.

Quelle est la prononciation du mot grief ?

On prononce ce mot [gʁijɛf] (« gri-yef »). Cependant, on rencontre aussi la prononciation « gri-ef », qui ne fait pas grande différence à l’oreille.

Voir également

Voir d’autres articles

Définition de l’expression le S

Définition du mot humble

Étymologie du prénom Baptiste

Orthographe de la phrase vous nous avez sollicités

Orthographe du mot souci

Orthographe du mot voire

Découvrez Orthodidacte

Reprenez confiance en vos écrits avec Orthodidacte ! Spécialiste de la langue française, Orthodidacte conçoit des outils pour améliorer sa maîtrise des écrits en langue française, notamment dans un cadre professionnel.

Découvrez toutes nos offres sur www.orthodidacte.com !

Découvrir Orthodidacte