Définition de l’expression

nationaliser les autoroutes

Que veut dire nationaliser les autoroutes ?

La formule nationaliser les autoroutes signifie « transférer la propriété et la gestion des autoroutes à l’État ». À travers cette décision politique, il s’agit donc de reprendre les autoroutes aux sociétés privées qui les possèdent, pour qu’elles soient gérées par les pouvoirs publics.

Cette idée s’applique particulièrement à la France. En effet, en France, les autoroutes sont contrôlées par des groupes privés, comme Eiffage et Vinci, qui gèrent le réseau d’autoroutes via des sociétés concessionnaires d’autoroutes. Ces concessions sont de très longue durée, de 20 à 90 ans.

Un mouvement de privatisation a été engagé en 2002 et il s’est terminé en 2006. Ce mouvement a permis à l’État de se dégager de certaines responsabilités (gestion et exploitation du réseau), tout en conservant une source de revenus à travers des redevances et des taxes. Cependant, le tarif des péages autoroutiers a beaucoup augmenté après 2006 et la privatisation du réseau.

L’action de nationaliser les autoroutes peut donc avoir pour but de rendre à l’État le pouvoir de gérer lui-même le réseau autoroutier, notamment pour en réguler les tarifs. Mais cela implique aussi de renégocier les contrats de concession avant leur terme, ce qui pourrait s’avérer très coûteux.

Voir également

Voir d’autres articles

Contraires du mot sédentaire

Définition du mot wallah

Genre du mot pamplemousse

Orthographe de l’expression à jeun

Orthographe de la phrase j’envoie

Orthographe du mot toujours

Découvrez Orthodidacte

Reprenez confiance en vos écrits avec Orthodidacte ! Spécialiste de la langue française, Orthodidacte conçoit des outils pour améliorer sa maîtrise des écrits en langue française, notamment dans un cadre professionnel.

Découvrez toutes nos offres sur www.orthodidacte.com !

Découvrir Orthodidacte