Orthographe de la phrase

elle s’est servi

Quelle est l’orthographe de elle s’est servi ?

Met-on un e à la fin de servi ou non ? Servi ou servie ? Les deux sont possibles, mais pas dans les mêmes cas de figure. En fait, il y a plusieurs façons de construire une phrase avec le verbe se servir et selon les cas l’accord n’est pas le même.

Dans elle s’est servi, le verbe servir est employé de manière pronominale (c’est-à-dire accompagné de me, te, se). Il est conjugué au passé composé, avec l’auxiliaire être. Son participe passé, servi, suit des règles d’accord spécifiques.

Se servir dans le sens « utiliser »

Quand se servir (de quelque chose) est synonyme de utiliser (quelque chose), son participe passé s’accorde avec le mot se (ou avec le sujet du verbe, ce qui revient au même). On écrit alors elle s’est servie, en mettant servie au féminin singulier, quels que soient les mots qui suivent.

Exemples dans ce sens : elle s’est servie de l’imprimante, elle s’est servie du logiciel, elle s’est servie du téléphone du bureau pour me joindre, elle s’est servie de ses contacts, elle s’est servie de lui.

Se servir dans le sens « prendre pour soi »…

Quand se servir veut dire « prendre pour consommer, pour acheter, pour garder », on précise généralement ce dont on se sert. Dans ce cas, si le mot qui indique ce dont on se sert est après le verbe, le participe passé servi reste invariable.

Exemples dans cet emploi : elle s’est servi du vin, elle s’est servi des frites, elle s’est servie du café.

C’est très rare, mais il est théoriquement possible que le mot qui indique ce dont on s’est servi se trouve avant le verbe. Dans ce cas, le participe passé servi s’accorde avec ce mot. Exemple (tiré par les cheveux) : les frites qu’elle s’est servies (accord au féminin pluriel avec frites).

…et se servir tout court

Dans le même sens, il arrive aussi qu’on ne précise pas ce dont on se sert. Dans ce cas, servi s’accorde avec se (ou avec le sujet du verbe). Exemple : elle s’est servie au buffet.

Les erreurs à éviter

Comme on l’a vu, la règle d’accord dépend de la construction de la phrase. La situation est assez compliquée. Il faut essayer de ne pas tout confondre, et en particulier de ne pas écrire une phrase comme elle s’est servi d’Internet.

Voir également

Voir d’autres articles

Définition de l’expression à l’instar de

Définition de l’expression le cas échéant

Orthographe de la phrase elle s’est cassé le bras

Orthographe du mot joint

Orthographe du mot puits

Synonymes du mot engagement

Découvrez Orthodidacte

Reprenez confiance en vos écrits avec Orthodidacte ! Spécialiste de la langue française, Orthodidacte conçoit des outils pour améliorer sa maîtrise des écrits en langue française, notamment dans un cadre professionnel.

Découvrez toutes nos offres sur www.orthodidacte.com !

Découvrir Orthodidacte