Définition de l’expression

fraise de veau

Quelle est la définition de fraise de veau ?

On appelle fraise de veau l’un des abats du veau : il s’agit de son intestin grêle et parfois de son gros intestin. La fraise de veau a été interdite à la vente en France à partir de 2001, suite à la crise de la vache folle. Cette interdiction a été levée en 2015.

La fraise de veau est utilisée dans la préparation de plusieurs types d’andouillettes : andouillette de Cambrai, andouillette lyonnaise, andouillette à la rouennaise.

Quelle est la différence entre tripes et fraise de veau ?

On appelle tripes tous les boyaux et l’estomac d’un ruminant (bœuf, veau, mouton…) préparés pour être mangés. C’est donc un terme plus large que fraise de veau, qui ne désigne que les intestins.

Mais au fait, pourquoi parle-t-on de fraise ?

Quel est le rapport entre le fruit rouge et les intestins d’un veau ? En fait, on appelle fraise cet abat en référence à un ancien sens du mot. Aux XVIe et XVIIe siècles, les nobles portaient une grande collerette blanche autour du cou, appelée fraise. Les plis des fraises de veau rappellent les plis de cette collerette, qui elle-même tirait son nom du fruit, à cause de ses alvéoles.

Voir également

Voir d’autres articles

Définition du mot pakpak

Orthographe de l’expression eh non

Orthographe de la phrase elle fait partie

Orthographe de la phrase ils sont importants

Orthographe du mot alzheimer

Orthographe du mot fond

Découvrez Orthodidacte

Reprenez confiance en vos écrits avec Orthodidacte ! Spécialiste de la langue française, Orthodidacte conçoit des outils pour améliorer sa maîtrise des écrits en langue française, notamment dans un cadre professionnel.

Découvrez toutes nos offres sur www.orthodidacte.com !

Découvrir Orthodidacte