Étymologie du mot

passion

Quelle est l’étymologie du mot passion ?

En latin, le verbe pati, qui veut dire « souffrir », a donné le mot passio, « souffrance ». On remarque le même radical que pour le mot grec pathos, de même sens. C’est de passio que vient le mot français passion, qui au début voulait également dire « souffrance ». La passion, c’était la souffrance morale ou la souffrance physique.

Dans le vocabulaire chrétien, passion désignait les souffrances vécues par le Christ et par les martyrs. Aujourd’hui encore, la Passion (avec une majuscule) se rapporte aux récits racontant les souffrances de Jésus-Christ.

À partir du XIIIe siècle, le mot passion ne désigne plus une souffrance physique, mais une souffrance psychique, une souffrance de l’âme. On utilise ce mot notamment pour parler des tortures intérieures que provoque l’amour. Puis, de façon plus générale, pour parler de la souffrance intérieure provoquée par n’importe quelle émotion. Dans tous les cas, la passion, c’est quelque chose que l’on subit.

En français moderne, le mot passion a perdu cette idée de passivité et a pris une connotation plus positive. La passion est un sentiment d’affection très fort, irrésistible, qu’on ressent envers quelqu’un ou quelque chose. Une passion, c’est aussi une activité (une discipline, une matière, un sport…) que l’on apprécie particulièrement.

Quels sont les mots de la même famille que passion ?

La passion est initialement une souffrance subie, et ce mot véhicule donc une idée de passivité. Justement, les mots passif et passivité sont de la même famille. Sur cette idée de passivité, on trouve aussi en français le verbe pâtir (qui veut dire « subir les conséquences »).

Tout comme passion, le mot patience vient d’un mot latin dérivé du verbe pati. On retrouve encore l’idée de quelque chose que l’on subit : la patience, initialement, c’est le fait d’endurer, de supporter les adversités, les défauts des autres. Aujourd’hui, c’est plutôt le fait de supporter l’attente en restant tranquille.

Les mots patient et patiente qualifient des personnes qui font preuve de patience, qui supportent ce qui arrive et par extension, qui subissent les choses. Ainsi en médecine, les patients sont ceux qui subissent des souffrances et ont besoin de soins.

Le mot passionner a d’abord signifié « tourmenter de souffrances », puis son sens a évolué avec celui de passion. À l’inverse, passionnant est un mot récent qui a tout de suite eu un sens positif, celui de « très intéressant ».

Dans cette grande famille de mots, on trouve également compatir, « partager les souffrances (de quelqu’un d’autre) », et compassion.

Voir également

Étymologie du mot barbecue

Étymologie du mot bref

Étymologie du mot erreur

Étymologie du mot guerre

Étymologie du mot paix

Étymologie de l’expression soupe au lait

Découvrez Orthodidacte

Reprenez confiance en vos écrits avec Orthodidacte ! Spécialiste de la langue française, Orthodidacte conçoit des outils pour améliorer sa maîtrise des écrits en langue française, notamment dans un cadre professionnel.

Découvrez toutes nos offres sur www.orthodidacte.com !

Découvrir Orthodidacte