Orthographe de la phrase

a-t-il

Comment écrire la formule a-t-il dans une phrase ?

A-t-il est un morceau de phrase qui sert à poser des questions. On y trouve le mot il et le verbe avoir conjugué au présent. Le mot il est le sujet du verbe : il a. Comme c’est dans une question, l’ordre du sujet et du verbe est inversé. Mais à quoi correspond le t qu’on ajoute ?

En fait, quand on inverse l’ordre du sujet et du verbe, il arrive que deux voyelles se rencontrent, quand le verbe se termine par une voyelle et que le sujet (comme il, elle, on) commence par une autre voyelle. Dans ce cas, on ajoute le son [t] pour faciliter la prononciation (on parle de t euphonique), et ce son se note par la lettre t. Ce t se relie aux mots qui l’entourent par des traits d’union.

Exemples : le devis a-t-il été établi ?, qu’a-t-il dit ?, comment a-t-il fait ?, comment a-t-il pu faire ça ?

On retrouve le même fonctionnement dans a-t-elle et a-t-on.

Dans une phrase qui n’est pas une question

La formule a-t-il s’emploie aussi en dehors d’une question, dans une phrase comme ainsi a-t-il été décidé. Ce cas se produit quand on fait l’inversion du sujet dans une phrase qui n’est pas une question.

Les erreurs à éviter

La difficulté avec la formule a-t-il, c’est l’orthographe de ce qu’il y a au milieu. Le t se relie aux autres mots par deux traits d’union et pas autrement. Les erreurs qu’on rencontre le plus souvent sont a-t’il avec une apostrophe et a t il sans traits d’union.

Voir également

Orthographe de l’expression à peu près

Orthographe de l’expression date butoir

Orthographe de l’expression en cours

Orthographe du mot peut-être

Orthographe de l’expression qu’est-ce que

Orthographe de la phrase vas-y

Découvrez Orthodidacte

Reprenez confiance en vos écrits avec Orthodidacte ! Spécialiste de la langue française, Orthodidacte conçoit des outils pour améliorer sa maîtrise des écrits en langue française, notamment dans un cadre professionnel.

Découvrez toutes nos offres sur www.orthodidacte.com !

Découvrir Orthodidacte