Orthographe de l’expression

à vau-l’eau

Comment s’écrit l’expression à vau-l’eau ?

L’expression à vau-l’eau, qu’on emploie dans partir à vau-l’eau et dans aller à vau-l’eau, a une orthographe très particulière. En effet, on y retrouve le mot eau ainsi que le mot vau, de la famille de val, aval, vallée, mais le rapport entre ces deux mots et le sens de l’expression est très lointain. Le tout avec un trait d’union et une apostrophe…

Quelle est la définition de à vau-l’eau ?

À vau-l’eau signifiait autrefois « en suivant le cours de l’eau », donc en descendant la vallée. Jusque-là, on voit bien le rapport avec eau et avec vau, mais ce sens n’est plus employé aujourd’hui. L’expression aller ou partir à vau-l’eau signifie actuellement « être laissé à la dérive, être laissé à l’abandon », et donc « péricliter, décliner, aller vers la ruine ».

On dirait aujourd’hui partir en live, partir en sucette, etc., synonymes très familiers.

L’expression à vau-l’eau ne s’est pas toujours écrite comme ça. Une forme régionale avau ou avaut a aussi été employée autrefois pour l’écrire.

L’erreur à ne pas faire

On n’écrit pas partir à volo ! On rencontre parfois cette orthographe, très éloignée de la forme correcte. Elle est le signe que l’expression d’origine n’est plus du tout comprise. On parle en linguistique de démotivation, quand une expression continue de fonctionner alors qu’on ne comprend plus comment elle est construite et d’où elle vient.

Voir également

Voir d’autres articles

Définition du mot factuel

Définition du mot hashtag

Définition du mot impulsif

Définition du mot timbale

Orthographe de la phrase elle est partie

Prononciation du mot 71

Découvrez Orthodidacte

Reprenez confiance en vos écrits avec Orthodidacte ! Spécialiste de la langue française, Orthodidacte conçoit des outils pour améliorer sa maîtrise des écrits en langue française, notamment dans un cadre professionnel.

Découvrez toutes nos offres sur www.orthodidacte.com !

Découvrir Orthodidacte