Orthographe de la phrase

j’ai fui

Quelle est l’orthographe de la phrase j’ai fui ?

Et surtout, comment s’écrit le mot fui dans cette phrase : avec un s à la fin ou non ? Les deux sont possibles, ça dépend de l’accord. Mais dans la plupart des cas, on écrit j’ai fui avec un i à la fin. Exemples : j’ai fui la France, j’ai fui la guerre.

Dans ces phrases, le verbe fuir est conjugué au passé composé, avec l’auxiliaire avoir et le participe passé fui. La première chose, c’est que ce participe passé se termine par un i (et non par is ou it).

La question de l’accord vient ensuite : peut-on mettre fui au féminin et au pluriel ? Oui, ce participe passé peut s’accorder et recevoir un e de féminin et un s de pluriel. C’est plutôt rare mais ça peut se produire dans des contextes comme les pays que j’ai fuis (accord au masculin pluriel avec pays).

Et fuit avec un t ?

La conjugaison fuit avec la terminaison -t existe aussi. Elle correspond au verbe fuir conjugué au présent, avec un sujet à la troisième personne du singulier : elle fuit. Cette fois, il n’y a pas l’auxiliaire avoir à côté du verbe.

Le piège à éviter

Attention de bien appliquer les règles d’accord du participe passé. Par exemple, on n’écrit pas j’ai fuis mon pays. De plus, on n’écrit pas j’ai fuit avec un t, car cette forme correspond au verbe conjugué au présent.

Voir également

Voir d’autres articles

Définition de l’expression en attente

Définition de l’expression primaire populaire

Définition du mot ael

Définition du mot carême

Définition du mot débouté

Définition du mot mazette

Découvrez Orthodidacte

Reprenez confiance en vos écrits avec Orthodidacte ! Spécialiste de la langue française, Orthodidacte conçoit des outils pour améliorer sa maîtrise des écrits en langue française, notamment dans un cadre professionnel.

Découvrez toutes nos offres sur www.orthodidacte.com !

Découvrir Orthodidacte