Prononciation du mot

challenge

Comment se prononce le mot challenge ?

Le mot challenge possède deux prononciations différentes en français : une prononciation à l’anglaise, [tʃalɛndʒ] (« tcha-lenndj »), et une prononciation francisée, [ʃalɑ̃ʒ] (« cha-lanj »). Laquelle adopter ?

Pour mieux comprendre, il faut retracer rapidement l’histoire de ce mot. Il existait autrefois le mot français chalenge, qui signifiait « attaque, contestation ». Ce mot a été emprunté par l’anglais au XIVe siècle, avant de revenir en français au XIXe siècle, sous la forme challenge avec deux l, et avec un emploi spécialisé dans le domaine du sport.

L’ancien mot français se prononçait [ʃalɑ̃ʒ] (« chalanj »). Quand challenge a été réemprunté, cette prononciation française a été conservée. Mais dans le dernier tiers du XXe siècle, en parallèle de l’apparition d’un nouveau sens figuré emprunté à l’anglais (« défi à relever »), une nouvelle prononciation se répand : [tʃalɛndʒ].

Dans les années 1990, cette prononciation à l’anglaise s’est tellement diffusée qu’elle est intégrée dans les dictionnaires de référence, à côté de la prononciation d’origine. Aujourd’hui, c’est la prononciation [tʃalɛndʒ] qui est majoritaire.

Ainsi, les deux prononciations se rencontrent, mais elles n’ont pas le même statut. Tandis que la prononciation [ʃalɑ̃ʒ] est parfois recommandée, notamment par les organismes chargés de fournir des équivalents français aux anglicismes, elle est souvent dénigrée, jugée vieille et ringarde, par ceux qui prononcent [tʃalɛndʒ].

Voir également

Prononciation du mot ananas

Prononciation du mot Bruxelles

Définition de l’expression fake news

Définition du mot Internet

Genre du mot nugget

Prononciation du mot tofu

Découvrez Orthodidacte

Reprenez confiance en vos écrits avec Orthodidacte ! Spécialiste de la langue française, Orthodidacte conçoit des outils pour améliorer sa maîtrise des écrits en langue française, notamment dans un cadre professionnel.

Découvrez toutes nos offres sur www.orthodidacte.com !

Découvrir Orthodidacte