Contraires du mot

finir

Quels sont les contraires du verbe finir ?

Lorsqu’on décide d’accomplir une tâche, il nous arrive parfois de la commencer sans forcément la finir et cela, pour diverses raisons : le temps, l’envie, l’argent, la capacité, etc. Si on réussit à réunir les conditions adéquates pour l’accomplissement de cette tâche, on parvient à la finir. Mais au fait, quels sont les antonymes de finir ?

Le mot finir a de nombreux contraires, ou plutôt des mots qui désignent l’opposé de l’action de finir : les deux plus communs sont probablement commencer et débuter. On finit quelque chose que l’on a commencé, que l’on a débuté. On peut aussi utiliser d’autres contraires du verbe finir, comme entamer (entamer un paquet de gâteaux, entamer une discussion), démarrer ou encore s’attaquer à.

Dans le cadre d’un débat ou d’une discussion, on peut utiliser les contraires suivants : aborder (un problème, c’est-à-dire commencer à essayer d’y trouver une solution), engager (la discussion), entreprendre, entrer (dans le vif du sujet), lancer (un sujet) ou même ouvrir (le débat).

Quand on veut parler de quelque chose qui en est à son stade premier, on peut dire ébaucher, esquisser, dégrossir.

Quand on cherche à dire que quelque chose prend vie, prend forme, on peut utiliser les mots éclore, émerger ou naître.

Voir également

Contraires du mot assurance

Contraires du mot autoriser

Contraires du mot commencer

Contraires du mot confirmer

Contraires du mot dangereux

Contraires du mot ennemi

Découvrez Orthodidacte

Reprenez confiance en vos écrits avec Orthodidacte ! Spécialiste de la langue française, Orthodidacte conçoit des outils pour améliorer sa maîtrise des écrits en langue française, notamment dans un cadre professionnel.

Découvrez toutes nos offres sur www.orthodidacte.com !

Découvrir Orthodidacte