Définition de l’expression

serpent de mer

Que signifie l’expression serpent de mer ?

Au sens figuré, l’expression serpent de mer désigne un sujet qui revient régulièrement sur la scène médiatique, dans les périodes où il n’y a pas beaucoup d’actualités à couvrir. Un serpent de mer est un sujet un peu racoleur, qui n’intéresse pas grand monde ou qui lasse le public, et qui ne débouche généralement pas sur du concret.

Comme exemples de serpents de mer, on peut citer la baisse du niveau d’orthographe des élèves, le port de l’uniforme à l’école, les dangers des réseaux sociaux, l’ouverture des magasins le dimanche, la dette nationale, etc.

Pourquoi appelle-t-on ça un serpent de mer ?

Le sens figuré de cette expression proviendrait d’un évènement survenu au XIXe siècle. Des marins crurent apercevoir un immense serpent en mer. L’affaire fut massivement relayée par la presse, mais l’existence de l’animal fut finalement démentie. On a alors commencé à appeler serpent de mer un sujet dont la presse se fait largement l’écho alors que ce n’est pas véritablement un sujet d’actualité.

Quelle est la différence entre un serpent de mer et un marronnier ?

Dans son sens figuré, le mot marronnier est assez proche de l’expression serpent de mer, mais ce n’est pas tout à fait la même chose. Un marronnier, c’est un sujet qui revient chaque année dans les médias, à la même période : la rentrée scolaire, les soldes, le muguet qui fleurit, les embouteillages sur la route des vacances, etc.

Voir également

Voir d’autres articles

Définition du mot GOAT

Définition du mot ratio

Définition du mot sédentaire

Orthographe de la phrase profites-en

Orthographe du mot île

Orthographe du mot référent

Découvrez Orthodidacte

Reprenez confiance en vos écrits avec Orthodidacte ! Spécialiste de la langue française, Orthodidacte conçoit des outils pour améliorer sa maîtrise des écrits en langue française, notamment dans un cadre professionnel.

Découvrez toutes nos offres sur www.orthodidacte.com !

Découvrir Orthodidacte