Étymologie du mot

surprise

Quelle est l’étymologie du nom surprise ?

Le nom féminin une surprise vient du verbe surprendre. Il s’agit du participe passé de ce verbe dans sa forme féminine, employé comme nom. Surprise existe en français depuis le XIIe siècle.

Le sens premier de surprendre est « prendre à l’improviste, prendre au dépourvu ». De là viennent les autres sens du verbe : surprendre une armée, c’est l’attaquer de façon imprévue ; surprendre quelqu’un, c’est le prendre au dépourvu, ou encore le prendre sur le fait. On peut aussi surprendre (involontairement ou par la ruse) ce qui était caché, par exemple un secret.

Comment le sens du mot surprise a-t-il évolué ?

L’évolution du mot surprise est un peu similaire : les sens de surprendre et ceux de surprise se ressemblent et ils expriment toujours l’idée de quelque chose d’inattendu.

Au Moyen Âge, la surprise était un impôt extraordinaire (qu’on ne payait pas habituellement). Ce sens est tombé en désuétude et à l’époque moderne le mot surprise a pris de nouveaux sens.

La surprise, c’était le fait de prendre quelqu’un au dépourvu dans le but de lui nuire. On appelle aussi surprise l’émotion provoquée par quelque chose d’inattendu ; c’est alors un synonyme d’étonnement. De façon plus générale, une surprise, c’est une chose qui surprend, et en particulier un cadeau ou un plaisir qu’on fait à quelqu’un sans le prévenir.

Voir également

Voir d’autres articles

Définition du mot chicaya

Définition du mot septentrional

Orthographe de l’expression qu’est-ce que c’est

Orthographe de la phrase je vous fais

Orthographe de la phrase vous interpeller

Prononciation du mot salers

Découvrez Orthodidacte

Reprenez confiance en vos écrits avec Orthodidacte ! Spécialiste de la langue française, Orthodidacte conçoit des outils pour améliorer sa maîtrise des écrits en langue française, notamment dans un cadre professionnel.

Découvrez toutes nos offres sur www.orthodidacte.com !

Découvrir Orthodidacte