Orthographe de la phrase

je t’envoie

Comment s’écrit la phrase je t’envoie ?

Quelle est la terminaison correcte pour le verbe envoyer, dans une phrase comme celle-là ? La terminaison est -e, on écrit je t’envoie.

Quelques exemples : je t’envoie tout mon soutien, je t’envoie un message quand j’arrive, je t’envoie des bisous, je t’envoie plein de courage.

Dans la formule je t’envoie, on conjugue le verbe envoyer au présent, avec comme sujet le mot je. Pour les verbes en -er (premier groupe), avec je (première personne du singulier), la terminaison est -e. On écrit donc je t’envoie comme on écrit j’envoie.

C’est vrai qu’il y a aussi le mot t’ (te) dans cette phrase, positionné entre le sujet et le verbe. Mais ce mot ne joue aucun rôle dans l’orthographe du verbe. Le mot envoie ne s’accorde pas avec lui, il ne prend pas de s. On met un s si le sujet est tu : tu envoies.

Et le mot envoi ?

Dans la même famille que le verbe envoyer, il existe aussi le nom masculin un envoi, qui lui s’écrit sans lettre muette à la fin. Au pluriel, on écrit des envois. On l’utilise quand on dit un envoi postal, suivre un envoi, l’envoi d’un colis à l’étranger, les frais d’envoi.

Mais il s’emploie comme un nom, souvent précédé de le ou un, alors que de son côté le verbe envoyer est accompagné d’un sujet (je, tu, il, etc.).

Les erreurs à éviter

Attention à ne pas confondre tous ces mots qui se prononcent pareil mais s’écrivent différemment. On n’écrit pas je t’envoies, ni je t’envoi, ni encore je t’envois.

Voir également

Voir d’autres articles

Contraires du mot adroit

Contraires du mot sérieux

Définition du mot 49.3

Définition du mot factieux

Définition du mot gouvernance

Orthographe de la phrase tu vas bien

Découvrez Orthodidacte

Reprenez confiance en vos écrits avec Orthodidacte ! Spécialiste de la langue française, Orthodidacte conçoit des outils pour améliorer sa maîtrise des écrits en langue française, notamment dans un cadre professionnel.

Découvrez toutes nos offres sur www.orthodidacte.com !

Découvrir Orthodidacte