Définition du mot

créolisation

Que veut dire le mot créolisation ?

Autrefois, en français, le mot créole désignait une personne née dans une colonie, mais de parents européens. Le mot créolisation désignait alors le processus par lequel un esclave nouvellement déporté devait s’acclimater à son nouvel environnement, aux usages des colonies, et donc se soumettre à la volonté de ses maîtres créoles.

Mais le mot créole a ensuite reçu de nouveaux sens et en particulier celui de « langue qui s’est développée en reprenant ses éléments constitutifs à d’autres langues préexistantes, qui se sont retrouvées en contact étroit pendant une période, dans un environnement comparable à un creuset ».

Le terme créolisation a alors été repris, en linguistique, pour désigner le processus de formation, d’émergence d’une langue créole.

Le sens apporté par Édouard Glissant

L’écrivain français Édouard Glissant (1928 – 2011) a repris le mot de créolisation en le transposant à la culture, à la société. Ce mot prend alors le sens de « métissage culturel qui provient de la rencontre, du choc des cultures, produisant un résultat inattendu ». Par exemple, pour lui, le jazz et le blues sont les fruits d’un processus de créolisation.

En 2021, lors de la campagne pour l’élection présidentielle, Jean-Luc Mélenchon vante la créolisation de la France, c’est-à-dire le processus par lequel se crée une culture dominante commune à tous les Français.

Voir également

Voir d’autres articles

Définition du mot grinta

Définition du mot intrépide

Définition du mot susceptible

Étymologie du mot sauvage

Genre du mot digitale

Orthographe de la phrase elle a été faite

Découvrez Orthodidacte

Reprenez confiance en vos écrits avec Orthodidacte ! Spécialiste de la langue française, Orthodidacte conçoit des outils pour améliorer sa maîtrise des écrits en langue française, notamment dans un cadre professionnel.

Découvrez toutes nos offres sur www.orthodidacte.com !

Découvrir Orthodidacte