Orthographe de l’expression

à l’issue de

Comment écrire à l’issue (de) ?

Issue avec un e ou bien issu sans e ? Ces deux mots existent et appartiennent à la même famille, mais on écrit à l’issue (de) avec un e à la fin du mot issue.

Dans cette expression, c’est le nom féminin une issue qu’on emploie. L’issue de quelque chose, c’est la façon dont cette chose se termine. Le mot issue est alors synonyme de fin. On dit par exemple à l’issue de la formation, à l’issue de mes études, à l’issue de la réunion, à l’issue de la période d’essai, à l’issue de cette journée, à l’issue du stage, à l’issue du tirage au sort.

Issue s’emploie aussi comme synonyme de sortie (une issue de secours), de échappatoire (une issue à la crise).

À quoi correspond le mot issu sans e ?

Quant à issu, il s’agit d’un adjectif qui signifie « qui provient de, qui sort de ». On parle par exemple d’un produit issu de l’agriculture biologique, d’un homme issu de l’immigration.

Au féminin, cet adjectif reçoit un e et s’écrit issue : une huile issue de la graine d’une plante.

L’erreur à ne pas faire

On n’écrit pas à l’issu de.

Voir également

Orthographe de l’expression à bon escient

Orthographe du mot bru

Orthographe de la phrase elle m’a conseillé

Orthographe de l’expression en vue de

Orthographe du mot envoi

Orthographe de la phrase vous faites partie

Découvrez Orthodidacte

Reprenez confiance en vos écrits avec Orthodidacte ! Spécialiste de la langue française, Orthodidacte conçoit des outils pour améliorer sa maîtrise des écrits en langue française, notamment dans un cadre professionnel.

Découvrez toutes nos offres sur www.orthodidacte.com !

Découvrir Orthodidacte