Orthographe de l’expression

plus tard

Comment écrit-on plus tard ?

En un seul mot ou en deux mots ? La réponse est sans ambiguïté : on écrit plus tard en deux mots, tout le temps, partout. Autrement dit plutard n’existe pas.

Plus tard exprime l’idée de futur, de postériorité, de « après, ultérieurement » ; c’est le contraire de plus tôt, qui lui exprime une idée d’antériorité, de « avant, auparavant ».

Quelques exemples d’emploi de plus tard : on verra ça plus tard, un peu plus tard, à plus tard, quelques jours plus tard, quelques mois plus tard, au plus tard mercredi, je te le dirai plus tard, plus tard que prévu.

D’où vient l’idée qu’on pourrait l’écrire en un seul mot ?

Comme on l’a vu, plus tard est le contraire de plus tôt. Or, il existe aussi le mot plutôt en un seul mot (il signifie « de préférence »). Ce mot, plutôt, provient d’ailleurs d’une évolution très ancienne du sens de tôt dans plus tôt que. Et puis, il y a aussi le mot plupart, employé dans la plupart (lui aussi s’est autrefois écrit la plus part). C’est par rapprochement avec plutôt et peut-être aussi avec la plupart qu’on rencontre l’orthographe erronée plutard.

Voir également

Voir d’autres articles

Définition de l’expression c’est le paradis

Définition du mot ascendant

Définition du mot discrimination

Étymologie du mot étymologie

Orthographe de la phrase je ressens

Orthographe de la phrase je t’en prie

Découvrez Orthodidacte

Reprenez confiance en vos écrits avec Orthodidacte ! Spécialiste de la langue française, Orthodidacte conçoit des outils pour améliorer sa maîtrise des écrits en langue française, notamment dans un cadre professionnel.

Découvrez toutes nos offres sur www.orthodidacte.com !

Découvrir Orthodidacte