Orthographe de la phrase

vous ayez

Comment écrire vous ayez ?

Quelle est cette conjugaison, comment l’employer et comment l’écrire ? Faut-il mettre un i quelque part ?

Vous ayez, c’est le verbe avoir conjugué au subjonctif présent. Le subjonctif s’emploie systématiquement derrière certaines tournures de phrase, comme il faut que, vouloir que, souhaiter que, demander que, pour que, afin que, etc. On utilise donc vous ayez lorsque le verbe est précédé de l’une de ces structures.

L’orthographe de vous ayez

Habituellement, quand un verbe au subjonctif est conjugué avec le sujet vous, il reçoit la terminaison -iez : pour que vous partiez, il faut que vous me disiez, avant que vous ne fassiez, etc.

Mais ce n’est pas le cas pour le verbe avoir ! Au subjonctif, il se conjugue de la manière suivante : que j’aie, que tu aies, qu’elle ait, que nous ayons, que vous ayez, qu’ils aient.

En fait, avec les sujets nous et vous, le y de la conjugaison correspond à la rencontre de deux i : celui de la base du verbe, ai-, et celui de la terminaison, -iez. C’est la raison pour laquelle, exceptionnellement, on ne met pas de i dans cette forme du subjonctif.

Les erreurs à éviter

Attention à ne pas ajouter un i, même si c’est tentant ! On n’écrit pas vous ayiez.

De plus, la forme conjuguée aillez ne correspond pas au verbe avoir (c’est le verbe ailler, qu’on trouve dans des recettes de cuisine…). Écrire pour que vous aillez est incorrect.

Voir également

Voir d’autres articles

Contraires du mot calme

Définition du mot CAC 40

Orthographe de l’expression au temps pour moi

Orthographe de l’expression les quatre

Prononciation du mot ressembler

Synonymes du mot expérience

Découvrez Orthodidacte

Reprenez confiance en vos écrits avec Orthodidacte ! Spécialiste de la langue française, Orthodidacte conçoit des outils pour améliorer sa maîtrise des écrits en langue française, notamment dans un cadre professionnel.

Découvrez toutes nos offres sur www.orthodidacte.com !

Découvrir Orthodidacte