Conjugaison du verbe

devoir

Comment conjuguer le verbe devoir aux temps usuels ?

Le verbe devoir compte parmi les verbes les plus utilisés de la langue française. Ses formes de conjugaison les plus employées sont le présent, on doit, je dois, mais aussi le participe passé, il a dû, et l’imparfait, elle devait. On voit tout de suite que ce verbe a plusieurs bases différentes, selon la personne et le temps auxquels il est conjugué.

Les bases dev- et devr-

Dev- est la base la plus fréquente, celle qu’on trouve dans l’infinitif du verbe. On l’utilise pour nous et vous au présent de l’indicatif et du subjonctif : nous devons, vous devez, que nous devions, que vous deviez.

Elle sert également à former l’imparfait du verbe : je devais, tu devais, il devait, nous devions, vous deviez, elles devaient.

Le participe présent, devant, se forme aussi sur cette base. Exemple : les examens devant se dérouler la semaine prochaine sont reportés.

On trouve la base devr- au futur : je devrai, tu devras, il devra, nous devrons, vous devrez, elles devront. Mais aussi au conditionnel présent : je devrais, tu devrais, il devrait, nous devrions, vous devriez, elles devraient.

Les bases doi- et doiv-

La base doi- (ou doiv- si la terminaison commence par une voyelle) est utilisée au présent de l’indicatif, au singulier ainsi qu’à la troisième personne du pluriel : je dois, tu dois, elle doit, ils doivent.

Cette base forme également le subjonctif présent des mêmes personnes : que je doive, que tu doives, qu’elle doive, qu’ils doivent.

La base du-

Le passé simple, un temps peu employé de la conjugaison, est formé avec la base du- : je dus, tu dus, il dut, nous dûmes, vous dûtes, elles durent.

Plus souvent, on retrouve cette base dans le participe passé : . Attention, l’accent circonflexe sur le u n’est présent qu’au masculin singulier. Quand le participe passé s’accorde au féminin ou au pluriel, il perd son accent : j’ai dû me tromper, toute heure commencée est due, les frais sont dus, les marées sont dues à l’influence de la Lune.

Les erreurs à éviter

Dans certains verbes, comme connaître, on met un accent circonflexe sur le i au présent à la troisième personne du singulier. Ce n’est pas le cas pour le verbe devoir, et on n’écrit donc pas il doît. On ne met pas non plus d’accent circonflexe aux autres temps : les graphies elle devaît, on devraît sont incorrectes.

D’autre part, attention à la terminaison du présent quand devoir est conjugué avec le sujet nous. Cette terminaison, c’est bien -ons, donc écrire nous devont avec un t n’est pas correct !

Voir également

Voir d’autres articles

Définition de l’expression Eid mubarak

Définition du mot éligible

Genre du mot météorite

Genre du mot que

Orthographe de la phrase elles se sont parlé

Orthographe de la phrase ils te souhaitent

Découvrez Orthodidacte

Reprenez confiance en vos écrits avec Orthodidacte ! Spécialiste de la langue française, Orthodidacte conçoit des outils pour améliorer sa maîtrise des écrits en langue française, notamment dans un cadre professionnel.

Découvrez toutes nos offres sur www.orthodidacte.com !

Découvrir Orthodidacte