Définition du mot

NFT

C’est quoi, les NFT ?

Le mot NFT désigne d’abord un jeton cryptographique, c’est-à-dire une entité numérique inscrite dans la blockchain : ce jeton numérique est unique, traçable et infalsifiable. Le jeton est associé à un objet numérique (image, URL, etc.) et surtout il appartient à quelqu’un et il possède une valeur.

L’objet numérique auquel le jeton est associé est aussi appelé NFT, par extension. C’est d’ailleurs dans ce sens que le sigle NFT est le plus souvent employé. On peut donc le comprendre comme un fichier numérique original dont certaines caractéristiques (comme son propriétaire et sa valeur) sont inscrites et archivées durablement dans une blockchain.

Rappelons qu’une blockchain, c’est un registre virtuel partagé dont les données sont cryptées. Ses données sont stockées dans plusieurs endroits à la fois, ce qui le rend très sécurisé.

Oui mais concrètement, un NFT, c’est quoi ?

Très souvent, un NFT, c’est une simple image (par exemple une petite tête de punk, une tête de singe, une carte à collectionner). En théorie, l’image en question peut être copiée, sauf que seule sa version originale constitue un NFT et peut donc être formellement possédée par quelqu’un. Outre les images, les NFT peuvent être des tweets, des fichiers musicaux, etc., bref n’importe quel fichier numérique.

La valeur associée à un NFT est généralement exprimée dans une cryptomonnaie comme l’ethereum ou le bitcoin. Le cours de ces monnaies est très volatil, mais la valeur des NFT a tendance à grandir au fil des transactions (certains atteignent plusieurs millions d’euros en 2021). Les NFT font donc l’objet de spéculations, avec des collectionneurs qui se les échangent sur un marché.

Les NFT sont rapidement devenus polarisants. D’un côté, ils sont recherchés par des spéculateurs et ils font l’objet d’un véritable engouement ; de l’autre, ils sont très décriés pour diverses raisons (fonctionnement comparable à un système pyramidal, nouveau terrain pour la cybercriminalité, pollution exponentielle liée à la blockchain et aux cryptomonnaies).

D’où vient le sigle NFT ?

NFT est un sigle emprunté à l’anglais, où il correspond à la formule non-fungible token, « jeton non fongible ». Ce sigle est attesté en français depuis l’été 2018.

Le mot fongible qualifie un objet qui peut être consommé puis remplacé par un autre de même nature et de même valeur. Là ce n’est pas le cas : un NFT est dit non fongible car il ne peut pas être entamé et qu’il est toujours identique à lui-même.

Voir également

Voir d’autres articles

Définition du mot coaltar

Définition du mot malaisant

Définition du mot VOD

Définition du mot wesh

Orthographe de l’expression en suspens

Orthographe de l’expression la nôtre

Découvrez Orthodidacte

Reprenez confiance en vos écrits avec Orthodidacte ! Spécialiste de la langue française, Orthodidacte conçoit des outils pour améliorer sa maîtrise des écrits en langue française, notamment dans un cadre professionnel.

Découvrez toutes nos offres sur www.orthodidacte.com !

Découvrir Orthodidacte