Définition du mot

pénave

Que veut dire le mot pénave ?

Le mot pénave fait partie de l’argot des adolescents et des jeunes adultes. Il peut s’employer comme un verbe ou comme un nom et il a donc plusieurs sens.

Comme verbe, pénave signifie d’abord « parler, dire, raconter ». Exemples : mais il pénave quoi lui ?, je comprends rien à ce qu’il pénave. Son deuxième sens est « raconter des histoires, des mensonges, notamment au sujet de quelqu’un ». Et enfin, il s’emploie aussi pour dire « dénoncer, trahir » : je vais te pénave. Dans ce sens, il est synonyme de poucave, un autre mot argotique de même origine.

Depuis le début des années 2010, le mot pénave est aussi employé comme nom, pour désigner un téléphone, un smartphone. On dit par exemple parler à quelqu’un au pénave, j’ai perdu mon pénave. Autres mots synonymes, dans le langage argotique ou familier : bigo (mot ancien qui a refait surface), tel, phone.

Quelle est l’origine du mot pénave ?

Comme les autres verbes argotiques qui se terminent par -ave (chourave, marave, bicrave, poucave, etc.), pénave provient d’un verbe romani (la langue des Roms), d’abord véhiculé par l’argot des gitans de Montreuil. Le verbe romani en question, c’est phenav, qui signifie « dire ».

Pour le verbe, on rencontre parfois la variante pénaver, francisée à l’aide de la terminaison -er des verbes du premier groupe. Mais la plupart du temps, pénave reste invariable, il ne se conjugue pas.

Voir également

Voir d’autres articles

Définition de l’expression genre littéraire

Définition du mot désinvolture

Définition du mot exhorter

Définition du mot GAFAM

Définition du mot schizophrénie

Orthographe de la phrase nous serons fermés

Découvrez Orthodidacte

Reprenez confiance en vos écrits avec Orthodidacte ! Spécialiste de la langue française, Orthodidacte conçoit des outils pour améliorer sa maîtrise des écrits en langue française, notamment dans un cadre professionnel.

Découvrez toutes nos offres sur www.orthodidacte.com !

Découvrir Orthodidacte