Définition de l’expression

toutes choses égales par ailleurs

Que signifie toutes choses égales par ailleurs ?

L’expression toutes choses égales par ailleurs s’utilise dans des raisonnements, pour indiquer que l’hypothèse qu’on fait laisse de côté certaines parties de la question. Cette expression se définit par « en admettant que les autres aspects de la question soient identiques, qu’ils restent les mêmes » ou autrement dit « sans prendre en compte les autres paramètres, les autres variables ».

On utilise cette expression dans les sciences, par exemple dans le domaine de l’énergie, ou bien en économie, en statistiques. Quand on invoque ce procédé dans un raisonnement, c’est parce qu’on ne veut étudier qu’un seul paramètre de la question, en faisant comme si les autres ne jouaient aucun rôle.

D’accord, mais qu’est-ce que ça veut dire, concrètement ?

Bon, prenons un exemple pour mieux comprendre ! Disons qu’on veut comparer le taux de mortalité de deux pays pendant la crise du Covid-19. Dans le pays A, c’est 1 %, et dans le pays B c’est 2 %.

Pour pouvoir dire que le pays B a un taux de mortalité deux fois plus élevé que le pays A, il faut ajouter au raisonnement cette idée de « toutes choses égales par ailleurs ». En effet, comparer les deux directement, c’est risqué, car peut-être que les deux pays n’ont pas des populations comparables (plus grande proportion de personnes vulnérables dans l’un que dans l’autre), qu’ils n’ont pas pris les mêmes mesures (confinement dans l’un et pas dans l’autre), etc.

Donc on laisse de côté tous ces paramètres et toutes ces différences, et on fait la comparaison directement, en disant toutes choses égales par ailleurs, par précaution.

Y a-t-il des synonymes ?

Cette expression possède une variante, avec le mot de plutôt que par : toutes choses égales d’ailleurs. En fait, c’est cette forme qui est la plus ancienne et elle a longtemps été la plus courante. À la fin du XIXe siècle, la forme avec par ailleurs est apparue, avant de se diffuser et de quasiment supplanter la forme d’origine à la fin du XXe siècle.

On rencontre aussi la forme toutes choses étant égales par ailleurs, avec le verbe être. Et enfin, une autre variante, nettement plus rare en français, est la forme latine ceteris paribus, qui est l’abréviation de ceteris paribus sic stantibus (de même sens).

L’expression latine mutatis mutandis possède un sens très proche : elle indique qu’on efface des différences entre deux éléments pour pouvoir mieux les comparer.

Voir également

Voir d’autres articles

Contraires du mot basique

Orthographe de la phrase il s’appuie

Orthographe de la phrase nous avons réalisé

Prononciation du mot abasourdi

Synonymes de l’expression à compter de

Synonymes du mot synonyme

Découvrez Orthodidacte

Reprenez confiance en vos écrits avec Orthodidacte ! Spécialiste de la langue française, Orthodidacte conçoit des outils pour améliorer sa maîtrise des écrits en langue française, notamment dans un cadre professionnel.

Découvrez toutes nos offres sur www.orthodidacte.com !

Découvrir Orthodidacte