Genre du mot

Covid-19

Quel est le genre du mot Covid-19 ?

Dit-on le Covid-19 ou bien la Covid-19 ? Masculin ou féminin ? Eh bien… les deux ! Voici quelques explications à ce sujet.

Le contexte dans lequel le mot Covid-19 est apparu

Fin janvier 2020, au début de la pandémie causée par un coronavirus très contagieux, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a proposé de dénommer la maladie provoquée par le virus par le nom anglais de 2019-nCoV acute respiratory disease. Mais pour lui donner un nom plus pratique et plus identifiable, l’OMS a finalement forgé le mot Covid-19, annoncé au public le 11 février 2020.

Ce mot est formé à partir des syllabes co et vi du mot coronavirus, et de l’initiale du mot anglais disease, qui signifie « maladie, pathologie ». Quant au nombre 19, il correspond à l’année d’apparition du virus chez l’être humain : 2019.

Spontanément masculin mais recommandé au féminin

Quand le mot a été forgé par l’OMS, celle-ci n’a donné aucune indication sur son genre. Spontanément, en le reprenant, les francophones l’ont utilisé au masculin : le Covid-19. Deux raisons probables à cela : les emprunts à l’anglais deviennent généralement des noms masculins en français ; et avant l’apparition du mot Covid-19 on parlait de coronavirus, un nom masculin.

Cependant, début mars 2020, dans ses communications en français, l’OMS a commencé à employer ce terme au féminin. Cet usage officiel mais isolé a été mis en lumière par une recommandation de l’Office québécois de la langue française, aussitôt relayée et suivie par les médias québécois. Ces organes ont incité le public à dire la Covid-19, en ajoutant que le mot anglais disease se traduisait en français par le nom féminin maladie. Début mai 2020, l’Académie française a recommandé à son tour d’utiliser le mot au féminin, en donnant la même justification.

En parallèle, mi-mars, des médias français ont sporadiquement commencé à employer Covid-19 au féminin, mais les occurrences de cet emploi restent minoritaires. Début mai, après la recommandation de l’Académie française, le débat est relancé en France. Quelques jours plus tard, les journalistes du journal Le Monde décident d’employer uniquement le masculin.

Alors, comment doit-on dire ?

La question du genre du nom Covid-19 représente un cas typique de variation linguistique. Le masculin et le féminin sont possibles mais ils ont des caractéristiques différentes.

Le genre masculin, le Covid-19, correspond à l’usage général, majoritaire, spontané. Il vient de la masse des locuteurs francophones. Le genre féminin, la Covid-19, correspond à une recommandation venue « du haut », qui va à contrecourant des usages dominants. Il appartient à chacun de choisir la façon dont il souhaite utiliser le mot, en toute connaissance de cause. Impossible de dire, à ce stade, si l’un des deux va l’emporter ou si les deux vont coexister à long terme !

Voir également

Genre du mot amour

Genre du mot interligne

Genre du mot interview

Genre du mot Jeep

Genre du mot Nutella

Genre du mot oasis

Découvrez Orthodidacte

Reprenez confiance en vos écrits avec Orthodidacte ! Spécialiste de la langue française, Orthodidacte conçoit des outils pour améliorer sa maîtrise des écrits en langue française, notamment dans un cadre professionnel.

Découvrez toutes nos offres sur www.orthodidacte.com !

Découvrir Orthodidacte