Contraires du mot

rare

Quels sont les contraires du mot rare ?

Le mot rare qualifie soit ce qui est peu commun, soit ce qui est inhabituel. Les contraires de rare dépendent du contexte dans lequel on utilise ce mot.

Contraires de rare pour dire « très commun »

Pour dire d’une chose qu’elle n’est pas rare car elle existe en grand nombre, on utilise des mots comme abondant, nombreux, important, dense, riche. Lorsqu’il s’agit de quelque chose qui est trop abondant, on emploie surchargé, pléthorique (moins courant).

Fourmillant, grouillant et pullulant sont d’autres antonymes de rare, pour qualifier ce qui se reproduit très vite et en grand nombre.

Contraires de rare pour dire « habituel »

Pour qualifier une chose qui n’est pas rare parce qu’elle est habituelle, on emploie commun, classique, ordinaire, usuel ou trivial (dans un registre littéraire). Pour indiquer spécifiquement que cela survient souvent, il y a les adjectifs fréquent et régulier.

D’autres contraires de rare, mais qui portent une légère connotation négative, sont banal, quelconque, sans originalité.

Voir également

Voir d’autres articles

Conjugaison du verbe rester au passé composé

Définition de l’expression ours mal léché

Genre du mot obsèques

Orthographe de la phrase nous sommes

Orthographe du mot yacht

Synonymes du mot rechercher

Découvrez Orthodidacte

Reprenez confiance en vos écrits avec Orthodidacte ! Spécialiste de la langue française, Orthodidacte conçoit des outils pour améliorer sa maîtrise des écrits en langue française, notamment dans un cadre professionnel.

Découvrez toutes nos offres sur www.orthodidacte.com !

Découvrir Orthodidacte