Définition du mot

patrimoine

Que veut dire le mot patrimoine ?

Le mot patrimoine désigne d’abord l’ensemble des biens qu’une personne a hérités de ses ascendants (parents, grands-parents, etc.). C’est alors un synonyme de héritage. Et dans la perspective inverse, le patrimoine, c’est aussi tout ce que possède une personne et qu’elle sera donc amenée à transmettre à son tour.

La même idée s’applique, non pas uniquement à un individu, mais à une collectivité, à une nation. On appelle patrimoine l’ensemble des richesses, qu’elles soient matérielles (bâtiments, œuvres d’art) ou immatérielles (idées, coutumes, traits culturels), qui appartiennent collectivement à un peuple, qui sont leur héritage commun.

En France, depuis 1984, un évènement annuel permet au public de visiter des monuments historiques qui sont d’ordinaire fermés. Cet évènement s’appelle depuis 2000 Journées européennes du patrimoine.

On appelle patrimoine mondial de l’humanité l’ensemble des sites, des monuments, des villes, dont l’UNESCO reconnaît la valeur exceptionnelle et qui sont protégés à ce titre.

Enfin, dans le domaine de la génétique, l’expression patrimoine génétique désigne le matériel génétique d’un individu, reçu par hérédité, et dont une partie se transmet héréditairement à sa descendance.

Est-ce que le mot patrimoine est sexiste ?

Bien que le mot patrimoine désigne l’héritage reçu de n’importe quel parent indépendamment de son sexe, ce mot provient d’un nom latin appartenant à la famille de pater, « père ».

À partir du milieu des années 2010, on assiste à un mouvement de remise en question du mot même de patrimoine. Dans le sillon des mouvements œuvrant pour l’égalité entre les femmes et les hommes, ce qui passe notamment par la promotion d’un langage plus inclusif, la notion de matrimoine est remise au goût du jour. On attribue alors à ce mot ancien le sens spécifique de « héritage culturel que l’on doit aux femmes, aux créatrices ».

L’idée, derrière la reprise du terme de matrimoine, c’est de donner aux femmes artistes, créatrices, autrices, etc., la même place qu’à leurs homologues masculins, de cesser de les reléguer au second plan, ce qui est reproché au mot patrimoine.

Nous ne pouvons pas affirmer que le mot patrimoine soit sexiste. Du moins, les sens qu’il possède aujourd’hui en français ne le sont pas. Mais sa parenté étymologique lui vaut de ne pas faire l’unanimité : dans le contexte actuel, patrimoine est un mot mis en débat.

Voir également

Voir d’autres articles

Contraires du mot sensible

Définition de l’expression objet connecté

Définition du mot générer

Définition du mot renégat

Définition du mot shifter

Orthographe de la phrase je vous transfère

Découvrez Orthodidacte

Reprenez confiance en vos écrits avec Orthodidacte ! Spécialiste de la langue française, Orthodidacte conçoit des outils pour améliorer sa maîtrise des écrits en langue française, notamment dans un cadre professionnel.

Découvrez toutes nos offres sur www.orthodidacte.com !

Découvrir Orthodidacte