Étymologie du mot

bio-

Quelle est l’étymologie du préfixe bio- ?

L’élément bio-, d’origine grecque, s’utilise comme préfixe. On le retrouve au début de nombreux mots français, dont les plus fréquents sont biographie, biologie, biodiversité, biomasse, biodégradable, biogaz, biochimie.

Ce préfixe vient du mot grec bios, qui signifie « vie » et plus précisément « manière de vivre, mode de vie ». C’est aussi le cas de l’élément -bie (qu’on retrouve dans quelques mots rares comme amphibie, anaérobie, nécrobie). Même chose dans le mot microbe, où l’élément grec est réduit à la forme -be.

Les différents usages du préfixe bio-

Les mots construits avec l’élément bio- sont arrivés en français en plusieurs vagues et on ne peut pas les mettre tous sur le même plan. Le succès du mot biologie (« discipline scientifique qui étudie la vie sous toutes ses formes »), apparu au tournant du XVIIIe siècle et qui s’est diffusé à partir de 1850, est pour beaucoup dans la vitalité actuelle du préfixe bio-.

À la suite de biologie, d’autres noms de disciplines scientifiques ont été formés. Ils désignent des disciplines qui s’intéressent à un phénomène dans son lien avec le vivant : bioclimatologie, biotechnologie, biochimie, biomédecine, biogéographie, biométrie, bioéthique, biophysique, bionique, etc., jusqu’à biosciences, un mot qui englobe la plupart d’entre elles.

D’autres termes formés avec ce préfixe, qui ne sont pas des noms de disciplines scientifiques, envisagent la notion de vie dans son sens organique. C’est cette idée qu’on trouve dans les mots biodégradation (et de là biodégradable), biocide, biosphère, biotope, biopsie.

Dans un mot comme biodiversité, bio- est à prendre au sens de « le vivant, l’ensemble des organismes vivants ». Dans biographie et biopic, au sens de « existence d’une personne, vie d’une personne ».

La notion moderne de bio

Et enfin, depuis le dernier tiers du XXe siècle, l’adjectif biologique s’abrège en bio. Cette abréviation a vu son sens se spécialiser pour évoquer tout ce qui respecte la nature et l’environnement (en particulier l’agriculture) et elle a été reprise pour former des noms composés.

Beaucoup de nouveaux mots formés de cette façon sont apparus à la fin du XXe et au XXIe siècle. Dans biodiesel, biogaz, bioéthanol, biocombustible, bio- véhicule l’idée de « moins polluant ». Dans biodéchet, bioplastique, biomatériau, biofilm, biorecyclage, il y a l’idée de « dont l’impact sur l’environnement est moindre ».

Voir également

Voir d’autres articles

Contraires du mot gourmandise

Définition du mot vindicatif

Orthographe de l’expression nous soussignés

Orthographe de la phrase on se voit

Orthographe du mot connexion

Orthographe du mot renouvellement

Découvrez Orthodidacte

Reprenez confiance en vos écrits avec Orthodidacte ! Spécialiste de la langue française, Orthodidacte conçoit des outils pour améliorer sa maîtrise des écrits en langue française, notamment dans un cadre professionnel.

Découvrez toutes nos offres sur www.orthodidacte.com !

Découvrir Orthodidacte