Étymologie du mot

enfance

Quelle est l’étymologie du mot enfance ?

Le mot enfance vient du latin infantia qui signifie « bas âge, enfance ». Ce mot latin est dérivé de infans, formé du préfixe de négation in- et de fans, le participe présent du verbe fari (« parler »). L’adjectif infans signifiait « qui ne parle pas » et il était également utilisé comme nom pour désigner un jeune enfant.

En latin, le mot infantia désignait d’abord la toute première période de la vie d’un humain. Mais la langue a évolué : infans a progressivement remplacé le mot puer, qui désignait les enfants jusqu’à la fin de l’adolescence, ainsi que le mot liberi, qui désignait les enfants par opposition aux parents. En conséquence, le sens de infantia s’est également étendu.

Le mot enfance existe en français depuis le XIIe siècle. Il garde le même sens qu’en latin, « bas âge, enfance » et par extension « la jeunesse ».

Quels sont les mots de la famille de enfance ?

Il y a déjà enfant, bien sûr, duquel plusieurs mots français sont dérivés. L’adjectif enfantin qualifie ce qui se rapporte aux enfants et par extension ce qui est très facile ou ce qui est puéril, immature. Le nom enfantillage désigne un comportement enfantin. Quant au verbe enfanter, il signifie « mettre au monde » et s’utilise au sens propre comme au sens figuré.

L’adjectif infantile est employé péjorativement dans le sens « enfantin, puéril », sauf dans le domaine de la médecine où il qualifie ce qui se rapporte à la petite enfance. Ce mot a donné infantiliser (et ses dérivés infantilisation et infantilisant), mais aussi infantilement, infantilisme et infantilité qui sont peu courants.

Infanticide désigne un meurtre d’enfant, et spécialement le meurtre d’un nouveau-né. On utilise aussi ce mot pour désigner le meurtrier.

Certains mots de la famille de enfance sont empruntés à d’autres langues. C’est le cas de infant, au féminin infante, qui vient de l’espagnol infante, « fils de roi ». C’est le titre que l’on donnait aux enfants non-héritiers des familles royales portugaises et espagnoles.

C’est le cas également de infanterie, qui vient de l’italien infanteria, « troupes de soldats à pied ». En italien, le mot est dérivé de infante (fante en italien moderne) qui désignait un jeune soldat, puis un soldat à pied, et qui a également donné le mot français fantassin. Fante a aussi produit le dérivé fantoccio, « marionnette », emprunté en français sous la forme fantoche.

Pour aller encore plus loin

Cette famille de mots s’inscrit dans un groupe encore plus large des descendants du verbe latin fari, qui comporte – entre autres – fable, fantôme, épiphanie… Pour en savoir plus sur les mots de cette famille : arbre étymologique de la racine phaínein.

Voir également

Voir d’autres articles

Définition de l’expression carpe diem

Définition du mot métropole

Définition du mot symptomatique

Genre du mot aparté

Orthographe du mot maman

Orthographe du mot salle de bains

Découvrez Orthodidacte

Reprenez confiance en vos écrits avec Orthodidacte ! Spécialiste de la langue française, Orthodidacte conçoit des outils pour améliorer sa maîtrise des écrits en langue française, notamment dans un cadre professionnel.

Découvrez toutes nos offres sur www.orthodidacte.com !

Découvrir Orthodidacte