Prononciation du mot

cerf

Comment se prononce le mot cerf ?

À l’écrit, le mot cerf se termine par un f, mais faut-il le prononcer ou bien est-ce une lettre muette ? En d’autres termes, dit-on [sɛʁ] ou [sɛʁf] ?

Les dictionnaires de référence donnent une seule prononciation correcte, [sɛʁ] sans le son [f], et c’est en effet la prononciation la plus courante. Mais alors, pourquoi entend-on parfois le son [f] ? Et pourquoi la lettre f se maintient-elle à l’écrit si on ne la prononce pas ?

Le français est une langue dont l’orthographe s’appuie beaucoup sur l’étymologie, et il est donc fréquent qu’un mot contienne des lettres muettes, surtout s’il est court. Cela permet de rappeler son origine, mais surtout de le distinguer des autres mots qui se prononcent de la même façon. Mais parfois, au fil du temps, des lettres qui sont censées être muettes finissent par être prononcées. C’est ce qui se passe pour le mot cerf.

Un peu d’histoire

En effet, jusqu’au début du XVIIIe siècle, le f ne se prononçait pas. Ensuite, dans le courant du XVIIIe siècle, il était fréquent de prononcer le f au singulier mais pas au pluriel (comme aujourd’hui dans les mots œuf et bœuf), ni dans le mot composé cerf-volant.

Au XIXe siècle, l’usage hésite. Certains ne prononcent jamais le f, d’autres le prononcent seulement au singulier, d’autres encore le prononcent quand le mot cerf est isolé ou bien seulement si le mot suivant commence par une voyelle (le [f] sert alors à faire la liaison).

Au début du XXe siècle, un dictionnaire indique que [sɛʁf] est la prononciation standard et que [sɛʁ] est vieilli, mais à la fin du siècle, la seule prononciation donnée par les dictionnaires est [sɛʁ] sans [f].

Aujourd’hui, la prononciation sans le son [f] est majoritaire, mais on entend parfois ce mot prononcé [sɛʁf]. Cela pourrait être lié à la région d’origine des locuteurs, mais il n’y a pas de certitude à ce sujet. Toujours est-il que la prononciation avec [f] existe depuis longtemps et a même été la norme, aussi elle ne peut pas aujourd’hui être considérée comme une erreur très grave.

On trouve parfois comme explication que cerf doit se prononcer sans le f afin de le différencier à l’oral du mot serf. Mais à la vérité, le mot serf se prononce parfois avec et parfois sans le son [f], ce qui affaiblit cet argument.

Voir également

Voir d’autres articles

Définition du mot biche

Définition du mot cluster

Genre du mot Scenic

Orthographe de l’expression quoi que ce soit

Orthographe du mot professionnel

Prononciation du mot lait

Découvrez Orthodidacte

Reprenez confiance en vos écrits avec Orthodidacte ! Spécialiste de la langue française, Orthodidacte conçoit des outils pour améliorer sa maîtrise des écrits en langue française, notamment dans un cadre professionnel.

Découvrez toutes nos offres sur www.orthodidacte.com !

Découvrir Orthodidacte