Définition du mot

anaphore

Quelle est la définition du mot anaphore ?

L’anaphore est une figure de style qui consiste à répéter un mot ou une expression au début d’une phrase, d’un vers, d’un paragraphe, d’une strophe, etc. C’est une figure de style courante en poésie mais on peut la retrouver dans d’autres genres (roman, comptine, chanson, discours politique…).

Lorsqu’un auteur utilise le procédé d’anaphore, c’est pour une question de style. L’anaphore est un procédé rhétorique qui sert à rythmer son propos, à le mettre en valeur, à l’accentuer, voire à le marteler.

On retrouve ce procédé dans le poème en prose suivant : « Dans l’océan de ta chevelure […] Dans les caresses de ta chevelure […] Dans l’ardent foyer de ta chevelure […] » (« Un hémisphère dans une Chevelure », C. Baudelaire, 1862). Il y a aussi une anaphore dans l’article « J’accuse » d’Émile Zola : « J’accuse le lieutenant-colonel du Paty de Clam […] J’accuse le général Mercier […] J’accuse le général Billot ». Plus récemment, en 2012, le futur président français François Hollande s’est fait remarquer par l’anaphore « moi, président de la République », lors du débat de l’entre-deux-tours de l’élection présidentielle.

La notion d’anaphore est aussi employée en grammaire et en linguistique. Elle désigne la reprise d’un élément par un pronom.

Dit-on un ou une anaphore ?

Le nom anaphore est féminin : on dit une anaphore et non un anaphore.

Voir également

Voir d’autres articles

Définition du mot cigale

Définition du mot CQFD

Définition du mot précoce

Étymologie du mot surprise

Orthographe de l’expression mille excuses

Synonymes du mot changer

Découvrez Orthodidacte

Reprenez confiance en vos écrits avec Orthodidacte ! Spécialiste de la langue française, Orthodidacte conçoit des outils pour améliorer sa maîtrise des écrits en langue française, notamment dans un cadre professionnel.

Découvrez toutes nos offres sur www.orthodidacte.com !

Découvrir Orthodidacte